mardi 28 juin 2016

Tricotinage de cadeaux de naissance

Je ne sais pas pour vous mais de notre côté, depuis quelques mois, il pleut des bébés ! Ça tombe bien ! C'était l'excuse que j'attendais pour m'acheter un tricotin automatique !


J'en avais envie depuis longtemps mais le prix me faisait un peu hésiter (et surtout : qu'est-ce que j'allais bien pouvoir faire d'un tricotin ?!). J'ai trouvé le mien chez Lil Weasel et il a déjà bien chauffé (je peux tourner la manivelle pendant des heures, je m'amuse comme une petite folle !).

bleu à paillettes pour les filles...
Mais pour réaliser des prénoms au tricotin, tricotiner n'est que la première étape ! Je pensais que la suite ne serait qu'une formalité mais en réalité c'est un peu plus compliqué (et loooong !) que ça en a l'air ! J'ai cru naïvement qu'il me suffirait de faire passer un fil de fer à l'intérieur et de former les lettres qui tiendraient comme par magie !

... et vert pour les garçons !
Le premier essai a été complètement raté, j'ai fini par doubler mon fil de fer (j'ai dû l'acheter un peu trop fin) et par coudre les lettres en plusieurs points pour maintenir leur forme (et finalement je trouve que ça donne des finitions bien propres !) avant de laisser reposer l'ensemble sous des piles de BD et de livres (de cuisine ^^) pour aplatir le tout.


J'ai choisi de mettre les point sur les "i" avec des pompons et celui de Liam est fixé directement sur la lettre "L". J'ai prévu des petites accroches aux extrémités mais je ne pense pas que ça suffise pour fixer les prénoms au mur, il faut ajouter d'autres petits clous pour faire tenir l'ensemble.


Et vous le tricotin ça vous plait ? ça vous tente ?

. _ . _ . _ . _ . _ .

Petit hommage à mon grand-père paternel qui vient de nous quitter, c'est lui qui a réalisé, il y a des décennies, la magnifique table en chêne qui a rejoint notre salle à manger à la Maison il y a 2 ans et demi
et qui sert de support aux photos de cet article
(mais aussi à manger, à dessiner, à cuisiner, à faire des plans, à coudre, à débattre, à jouer, à vivre quoi...)

5 commentaires:

  1. Albert le cinquième mousquetaire2 juillet 2016 à 22:03

    Je confirme, il faut mettre plusieurs punaises pour que ça tienne, mais ça rend très bien (et ça supporte bien le déménagement!)
    Contente qu'ils s’appellent Liam et Isiah, alors? ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui même si Marie-Caroline lui irait comme un gant à ta Poulette :p

      Supprimer
  2. Albert le cinquième mousquetaire18 août 2016 à 12:30

    Marie-Caroline-Gwendoline, t'aurais pas fait la maline, là, hein? (surtout pour le "w")

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouais, on est passé tout près, j'ai eu du bol sur ce coup ! (et Isiah aussi !)

      Supprimer



  3. Pretty much the only chance you have of accidentally buying a Breitling these days is via a transaction with some private seller who claim "not to know whether a Breitling watches is real or not." That usually means it is fake. So yes, caveat emptor is still a good policy, are mostly on the wrists of people who know they are wearing fakes.For me the most important issue in this entire article is a discussion of whether or not Replica Valentino Handbags are a good alternative to the real thing (minus the legal implications of course).The answer is almost universal that they are an extremely poor alternative to the real Valentino handbags thing.

    RépondreSupprimer